VIDEO. Démantèlement de la «Jungle» de Calais: «On ne m’a jamais volé une salade»

REPORTAGE Les habitants de Calais apaisés, mais fatalistes, ne pensent pas que l’évacuation du camp de migrants empêchera les réfugiés d’affluer…

— 

Groupe de migrants sur la route qui mène au camp de Calais le 25 octobre 2016
Groupe de migrants sur la route qui mène au camp de Calais le 25 octobre 2016 — O. Aballain / 20 Minutes

Retourner à l’article