PSG-Bâle: Et si c'est Paris qui avait perdu 3-0, on aurait écrit quoi?

FOOTBALL Inexistants pendant une demi-heure, les parisiens auraient pu perdre cette rencontre largement....

— 

Unaï Emery, le 14 octobre 2016.
Unaï Emery, le 14 octobre 2016. — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

Retourner à l’article