Farc et gouvernement d’accord pour tenter de sauver l’accord de paix

COLOMBIE Co-signataires de l’accord mais privées des honneurs, les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) ont « félicité » le lauréat Juan Manuel Santos...

— 

Le président colombien Juan Manuel Santos (à g.) et le chef des Farc Timochenko (à dr.) après la signature de l'accord, en présence du président cubain Raul Castro, à Carthagène, le 26 septembre 2016
Le président colombien Juan Manuel Santos (à g.) et le chef des Farc Timochenko (à dr.) après la signature de l'accord, en présence du président cubain Raul Castro, à Carthagène, le 26 septembre 2016 — LUIS ACOSTA / AFP

Retourner à l’article