La pratique des contrôles au faciès examinée par la Cour de cassation

JUSTICE L’Etat a été condamné en 2015 pour « faute lourde » pour des contrôles d’identité discriminatoires…

—