Affaire Cahuzac: Les avocats de l'ex-ministre, «banni» et «exilé», plaident pour une «juste peine»

JUSTICE A l’occasion du dernier jour du procès de Jérôme Cahuzac, les avocats de l’ancien ministre du budget ont appuyé l’hypothèse du « trésor de guerre » Rocardien et ont plaidé en faveur d’une peine excluant la prison ferme…

— 

Jérôme Cahuzac au tribunal correctionnel de Paris le 14 septembre 2016. Francois Mori/AP/SIPA
Jérôme Cahuzac au tribunal correctionnel de Paris le 14 septembre 2016. Francois Mori/AP/SIPA — Francois Mori/AP/SIPA

Retourner à l’article