L'essence est trop chère? «Roulez à vélo» répond Christine Lagarde

— 

Face à la montée inexorable des prix des carburants, le gouvernement tente de montrer qu'il n'est pas impuissant en convoquant les pétroliers pour leur demander d'atténuer les hausses subies par des Français inquiets pour leur pouvoir d'achat.
Face à la montée inexorable des prix des carburants, le gouvernement tente de montrer qu'il n'est pas impuissant en convoquant les pétroliers pour leur demander d'atténuer les hausses subies par des Français inquiets pour leur pouvoir d'achat. — Jacques Demarthon AFP/Archives

Retourner à l’article