Guyane: Quatre bébés prématurés sont morts à cause d’une infection nosocomiale à l’hôpital de Cayenne

SANTE Ces décès ont été constatés en l’espace de deux mois, entre fin juillet et fin août…

— 

Illustration: le petit pied d'un bébé prématuré.
Illustration: le petit pied d'un bébé prématuré. — RAUL ARBOLEDA / AFP

Retourner à l’article