Attentat de Nice: De #JesuisCharlie à #Jesuisépuisé, des Français fatigués tentés par la violence

SOCIETE Les réactions à l’attentat de Nice contrastent avec la volonté de résistance qui était apparue après le 13 novembre ou l’attaque contre « Charlie Hebdo »…

— 

Hommage aux victimes de l'attentat de Nice, le 17 juillet 2016 sur la Promenade des Anglais.
Hommage aux victimes de l'attentat de Nice, le 17 juillet 2016 sur la Promenade des Anglais. — Laurent Cipriani/AP/SIPA

Retourner à l’article