Suicides à France Télécom: Le parquet demande un procès pour «harcèlement moral»

JUSTICE France Télécom et son ex-dirigeant sont soupçonnés d’avoir mis en place une politique de déstabilisation des salariés de l’entreprise, frappée par une vague de suicides en 2008…

— 

Didier Lombard, le 9 juin 2010 à Paris.
Didier Lombard, le 9 juin 2010 à Paris. — ERIC PIERMONT / AFP

Retourner à l’article