Apologie du terrorisme: Un an de prison ferme requis contre Jean-Marc Rouillan

JUSTICE L’ancien membre d’Action directe avait qualifié de « très courageux » les djihadistes qui ont commis les attentats du 13 novembre…

— 

Le cofondateur de l'organisation armée d'extrême-gauche Action directe, Jean-Marc Rouillan, le 17 décembre 2007 à Marseille.
Le cofondateur de l'organisation armée d'extrême-gauche Action directe, Jean-Marc Rouillan, le 17 décembre 2007 à Marseille. — M. GANGNE / AFP

Retourner à l’article