Centrafrique: Des soldats français visés par une enquête pour sévices physiques

SANGARIS La justice française a ouvert la semaine dernière une enquête préliminaire, notamment pour « violences volontaires en réunion »…

— 

Des soldats français de l'opération Sangaris patrouillent le 4 décembre 2014 à Bangui, en Centrafrique
Des soldats français de l'opération Sangaris patrouillent le 4 décembre 2014 à Bangui, en Centrafrique — PACOME PABANDJI AFP

Retourner à l’article