Belgique: La guerre des frites fait rage à Gand

COLERE Des tenanciers de baraques à frites ont déversé deux tonnes de pommes de terre devant la mairie de Gand pour protester contre une nouvelle réglementation...

— 

Frites, illustration.
Frites, illustration. — Robert F. Bukaty/AP/SIPA

Retourner à l’article