76 % des Français contre la modification génétique des embryons, selon un sondage

ETHIQUE La même proportion serait en revanche favorable à son utilisation sur des adultes ou enfants souffrant d’une maladie génétique...

—