Elle veut un enfant de son mari décédé, le Conseil d'Etat doit trancher

DEBAT Pour l’instant, elle se heurte au refus de la France où l’insémination post-mortem est interdite…

—