Foxconn, l'assembleur de l'iPhone, remplace 60.000 ouvriers par des robots

ECONOMIE A priori, pas de chômage en vue pour les employés, mais des formations à des tâches plus complexes...

— 

Le siège social du géant taïwanais de la technologie Foxconn, le 7 juin 2010
Le siège social du géant taïwanais de la technologie Foxconn, le 7 juin 2010 — Patrick Lin AFP

Retourner à l’article