La Russie va tester cet été «Satan 2», son super missile

ARMEMENT L'engin a la capacité de détruire en quelques secondes un territoire «de la taille du Texas ou de la France» et aucun système radar ne le détecte...

— 

Le missile aurait une portée de 10.000 kilomètres (illustration).
Le missile aurait une portée de 10.000 kilomètres (illustration). — AFP/ YURI KADOBNOV

Retourner à l’article