La France va devenir le premier pays d'Europe à interdire la vente d'ivoire

ANIMAUX L’annonce de Ségolène Royal réjouit les associations de défense des espèces menacées, qui attendent cependant d’en connaître les modalités concrètes…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Sundgauerbueb1

    Le pays des bisou nours peut de niuveau interdire...

  • Saturnino

    C'est une bonne initiative, mais ça reste symbolique. Pour défendre la cause des éléphants, c'est en Asie et pas au Kenya que Mme Royal aurait du faire un déplacement, afin de convaincre les dirigeants d'interdire l'ivoire dans leurs pays. C'est au marché asiatique qu'est destinée la grande majeure partie de l'ivoire prélevé sur ces pauvres bêtes comme la corne de rhinocéros, d'ailleurs.

  • nicofep

    Il ne faut pas interdire l'ivoire, il faut interdire tout ivoire non tracé.
    Que l'on utilise l'ivoire issu d'un éléphant ou rhinocéros décédé dans un zoo ne pose aucun soucis...

  • paddy21

    Mais, qui gouverne finalement ?
    Les ONG ou le Gouvernement ? Encore un signe de grande faiblesse devant la pression médiatique. S. Royal enfourche ses grands cheveaux, comme d'hab !
    Sans discernement, une interdiction de commercialisation pour faire le buzz et redorer son blason, va appauvrir des familles auxquelles il ne restait plus que quelques bibelots rapportés d'Asie après avoir fui à l'indépendance...
    Bien sûr, il faut lutter contre le braconnage, mais, voilà, on écrase tout, sans nuance pour faire plaisir à quelques intégristes en vue de 2017... La Présidence le vaut bien.

  • Feezo6

    Tiens ça m'fait penser d'aller acheter un bracelet en ivoire

Retourner à l’article