OM: Et si les prud’hommes devaient juger les compos de Michel?

FOOTBALL Le club a très peu de chance d’avoir gain de cause en licenciant Michel pour faute grave…

— 

L'entraîneur de l'OM, Michel, le 15 avril 2016, à Marseille.
L'entraîneur de l'OM, Michel, le 15 avril 2016, à Marseille. — BORIS HORVAT / AFP

Retourner à l’article