«Panama Papers»: David Cameron contre-attaque avec des mesures contre les paradis fiscaux

EVASION FISCALE Les annonces du Premier ministre britannique visent notamment à contre-balancer l’effet désastreux dans l’opinion publique des révélations sur sa participation dans la société offshore de son père…

— 

Le Premier ministre britannique David Cameron, le 23 mars 2016 à Londres.
Le Premier ministre britannique David Cameron, le 23 mars 2016 à Londres. — Frank Augstein/AP/SIPA

Retourner à l’article