Rome et Tirana oeuvrent pour empêcher la création «d'une nouvelle route» migratoire

— 

Le secrétaire d’État italien aux Affaires européennes, Sandro Gozi, le 20 mai 2014 à Rome
Le secrétaire d’État italien aux Affaires européennes, Sandro Gozi, le 20 mai 2014 à Rome — GABRIEL BOUYS AFP

Retourner à l’article