Front uni du patronat pour amender la loi travail

— 

Le président du Medef, Pierre Gattaz, le 22 mars 2016, à Paris
Le président du Medef, Pierre Gattaz, le 22 mars 2016, à Paris — THOMAS SAMSON AFP

Retourner à l’article