Le Qatar commence à compter ses dollars mais pas de panique pour Paris

FOOTBALL A cause de la chute du prix des hydrocarbures, l'émirat se serre la ceinture, mais ça ne touche pas encore son club de foot...

—