Syrie: les rebelles en mauvaise posture, les déplacés bloqués, Ankara craint un nouvel afflux

— 

Des jeunes filles après des bombardements aériens de l'armée dans la partie d'Alep tenue par les rebelles, le 8 février 2016
Des jeunes filles après des bombardements aériens de l'armée dans la partie d'Alep tenue par les rebelles, le 8 février 2016 — Ameer al-Halbi AFP

Retourner à l’article