Le Canada cesse ses frappes contre l'EI mais envoie plus de militaires

— 

Le leader du parti libéral canadien, Justin Trudeau, après sa victoire le 20 octobre 2015 à Ottawa
Le leader du parti libéral canadien, Justin Trudeau, après sa victoire le 20 octobre 2015 à Ottawa — NICHOLAS KAMM AFP

Retourner à l’article