État d'urgence: 3.000 perquisitions... Une mise en examen liée au terrorisme

SÉCURITÉ L’état d’urgence, décreté dans la foulée des attentants du 13 novembre, sera débattu sans vote ce mercredi à l’Assemblée nationale...

— 
Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et le président François Hollande avec un officier de police, le 31 décembre 2015 à Paris.
Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et le président François Hollande avec un officier de police, le 31 décembre 2015 à Paris. — Michel Euler/AP/SIPA

Retourner à l’article