Syrie: Amnesty accuse les Russes de centaines de morts civils

CONFLIT Dans un rapport publié ce mercredi, l'ONG explique que la Russie a notamment eu recours à «des bombes à sous-munitions», interdites par les conventions internationales...

— 

Photo d'archives du 9 décembre 2015 tirée d'une vidéo du ministère russe de la Défense et montrant un Su-34 larguer une bombe sur une cible en Syrie.
Photo d'archives du 9 décembre 2015 tirée d'une vidéo du ministère russe de la Défense et montrant un Su-34 larguer une bombe sur une cible en Syrie. — AP/SIPA

Retourner à l’article