A gauche aussi, les vacances sont finies

POLITIQUE Verts, LCR, Royal, Montebourg, PS et même les Gracques tiennent leurs universités d'été...

— 

Désemparée par ses défaites électorales, bousculée par l'offensive d'un président qui sème la zizanie en son sein, dans le doute sur son projet politique et sa stratégie d'alliances, la gauche, PS en tête, mise sur le temps pour se reconstruire.
Désemparée par ses défaites électorales, bousculée par l'offensive d'un président qui sème la zizanie en son sein, dans le doute sur son projet politique et sa stratégie d'alliances, la gauche, PS en tête, mise sur le temps pour se reconstruire. — Eric Feferberg AFP/Archives

Retourner à l’article