Le ministère de l'Intérieur souhaiterait supprimer le Wifi public

WEB L’une des mesures du ministère de l’Intérieur dans le cadre de l’état d’urgence serait « d’interdire les connexions Wifi libres et partagées » et de « supprimer les connexions Wifi publiques »…

— 

Illustration d'un free Wifi
Illustration d'un free Wifi — Geoff Moore/REX/REX/SIPA

Retourner à l’article