Fermetures des mosquées: «Il n'y a pas de place pour les ennemis de la République», lance Valls

ETAT D'URGENCE Le gouvernement a annoncé mercredi la fermeture de trois mosquées présentées comme salafistes...

— 

Manuel Valls à Paris le 30 novembre 2015.
Manuel Valls à Paris le 30 novembre 2015. — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Retourner à l’article