Attentats à Paris : RMC licencie un politologue à cause d’une chronique

POLÉMIQUE Thomas Guénolé, qui avait évoqué un supposé «manque d'effectifs» de la brigade d'intervention au soir des attentats, ne signera plus sa chronique quotidienne dans «Bourdin Direct»...

— 

Thomas Guénolé (à dr.), face à Jean-Jacques Bourdin, dans «Bourdin Direct», en novembre 2015.
Thomas Guénolé (à dr.), face à Jean-Jacques Bourdin, dans «Bourdin Direct», en novembre 2015. — RMC - BFMTV

Retourner à l’article