Alsace: Les 16 militants de Greenpeace relaxés après leur refus de donner leur ADN

NUCLEAIRE En septembre 2014, 55 militants de Greenpeace s’étaient introduits dans la centrale nucléaire de Fessenheim. Arrêtés, 16 d’entre eux étaient poursuivis pour avoir refusé un prélèvement d’ADN…

—