Attentats de Paris: La «boule au ventre» des professionnels du tourisme

ECONOMIE Hôteliers, restaurateurs, acteurs culturels ou commerçants relèvent la désertion en masse des clients après les attaques de vendredi. Certains ont aussi peur pour leur sécurité...

— 

L'hôtellerie de luxe serait la première impactée (photo d'illustration).
L'hôtellerie de luxe serait la première impactée (photo d'illustration). — NICOLAS JOSE/SIPA

Retourner à l’article