Pourquoi les prix littéraires n’ont rien à envier à la course au Ballon d'Or

CULTURE Les prix littéraires? Des présélections qui font monter la sauce depuis septembre pour un final en apothéose avec le grand spectacle médiatique du Goncourt, le ballon d'Or des écrivains... 

— 

Hédi Keddour, Nathalie Azoulay, Mathias Enard, Tobie Nathan, les quatre finalistes du Goncourt
Hédi Keddour, Nathalie Azoulay, Mathias Enard, Tobie Nathan, les quatre finalistes du Goncourt — JOEL SAGET / AFP

Retourner à l’article