Hong Kong: une hausse des taux américains pourrait crever la bulle immobilière

— 
La ville de Hong Kong, en Chine, le 4 août 2015
La ville de Hong Kong, en Chine, le 4 août 2015 — PHILIPPE LOPEZ AFP

Retourner à l’article