Un an avec sursis pour un octogénaire qui avait aidé sa femme à mourir

— 

Jean Mercier (g) poursuivi pour avoir aidé sa femme à mourir, et Jean-Luc Romero, président de l'Association pour le droit à mourir dans la dignité (ADMD), à Saint-Etienne, dans la Loire, le 22 septembre 2015
Jean Mercier (g) poursuivi pour avoir aidé sa femme à mourir, et Jean-Luc Romero, président de l'Association pour le droit à mourir dans la dignité (ADMD), à Saint-Etienne, dans la Loire, le 22 septembre 2015 — Philippe Desmazes AFP

Retourner à l’article