Christine Boutin peine à justifier en correctionnelle sa vision de l'homosexualité

— 

Christine Boutin le 17 mai 2014 à Paris
Christine Boutin le 17 mai 2014 à Paris — Bertrand Guay AFP

Retourner à l’article