Paris: Frigide Barjot souhaite «beaucoup de bonheur» aux occupants de son ancien logement

LOGEMENT SOCIAL L’ex-chef de file de la Manif pour tous a dit à «20 Minutes» qu'elle ne supportait plus d'être qualifiée de fraudeuse…

— 

Virginie Tellenne, alias Frigide Barjot, tient une pancarte  enlèvements perpétrés par Boko Haram, lors d'une manifestation le 14 avril 2015 à Paris.
Virginie Tellenne, alias Frigide Barjot, tient une pancarte enlèvements perpétrés par Boko Haram, lors d'une manifestation le 14 avril 2015 à Paris. — MARTIN BUREAU / AFP

Retourner à l’article