Etats-Unis: Uber accusé d'avoir embauché des criminels

JUSTICE Des procureurs américains accusent la start-up d’avoir fait travailler d’anciens criminels et mettent en cause les méthodes de contrôle de l’entreprise…

— 
Des chauffeurs Uber manifestent à New York (Etats-Unis) le 28 mai 2015.
Des chauffeurs Uber manifestent à New York (Etats-Unis) le 28 mai 2015. — Seth Wenig/AP/SIPA

Retourner à l’article