Etats-Unis: Les « sextos » seraient bénéfiques pour le couple

THERAPIE Une étudiante en psychologie a engagé 870 cobayes pour son étude...

— 

D'après l'étude menée par l'Américaine, les sextos non voulus sont mauvais pour la relation mais, lorsqu'ils sont désirés, ils font du bien...
D'après l'étude menée par l'Américaine, les sextos non voulus sont mauvais pour la relation mais, lorsqu'ils sont désirés, ils font du bien... — Richard B. Levine/NEWSCOM/SIPA

Retourner à l’article