MH17: Un an après le crash, l'étau se resserre autour des séparatistes prorusses

UKRAINE Tout semble désigner les alliés de Moscou comme les responsables de la catastrophe...

— 

Des séparatistes prorusses bloquent l'accès au site du crash de l'avion de la Malaysia Airlines MH17 près de Grabove, dans l'est de l'Ukraine, le 20 juillet 2014
Des séparatistes prorusses bloquent l'accès au site du crash de l'avion de la Malaysia Airlines MH17 près de Grabove, dans l'est de l'Ukraine, le 20 juillet 2014 — Bulent Kilic AFP

Retourner à l’article