VIDEO. L’agent secret qui a libéré les otages français au Niger réclame son salaire à Areva et Vinci

TERRORISME Dans une interview au « Parisien », Jean-Marc Gadoullet raconte les coulisses qui ont permis la libération des cinq salariés d’Areva et Vinci, enlevés par Aqmi au Niger en 2010 et assure qu’il n’a toujours pas été payé…

— 

Site d'extraction d'uranium de l'usine Areva à Arlit, au Niger, le 25 février 2005
Site d'extraction d'uranium de l'usine Areva à Arlit, au Niger, le 25 février 2005 — Pierre Verdy AFP

Retourner à l’article