La France refuse d'exécuter la peine pour meurtre contre le généticien Ségalat

— 

Le généticien Laurent Ségalat quitte le tribunal du canton de Vaud à Lausanne, le 29 novembre 2012 après son acquittement
Le généticien Laurent Ségalat quitte le tribunal du canton de Vaud à Lausanne, le 29 novembre 2012 après son acquittement — Fabrice Coffrini AFP

Retourner à l’article