Méditerranée: aucune trace des 400 migrants disparus en mer

— 

Des membres de la Croix Touge escortent des migrants qui arrivent dans le port de Messine, en Sicile, le 15 avril 2015
Des membres de la Croix Touge escortent des migrants qui arrivent dans le port de Messine, en Sicile, le 15 avril 2015 — GIOVANNI ISOLINO AFP

Retourner à l’article