Yvelines: Le procès d'une nourrice qui avait secoué et violenté un bébé s’ouvre aux assises

JUSTICE L’enfant, âgé de cinq ans aujourd’hui, restera handicapé à 60% au moins. L'accusée, qui a passé un an en détention provisoire, encourt 20 ans de réclusion criminelle…

— 

Le procès d'une nourrice de 45 ans, accusée d'avoir maltraité et secoué un nourrisson alors qu'elle était ivre, lui causant un handicap irréversible, s'est ouvert mardi devant la cour d'assises des Yvelines.
Le procès d'une nourrice de 45 ans, accusée d'avoir maltraité et secoué un nourrisson alors qu'elle était ivre, lui causant un handicap irréversible, s'est ouvert mardi devant la cour d'assises des Yvelines. — Fred Dufour AFP

Retourner à l’article