Projet de loi Renseignement: «Des gens qui n’ont rien de malhonnête vont forcément être surveillés»

INTERVIEW Jean-Marie Delarue, le président de la CNCIS n’est pas satisfait par la copie du gouvernement…

— 

Jean-Marie Delarue, président de la commission nationale de contrôle des interceptions de sécurité
Jean-Marie Delarue, président de la commission nationale de contrôle des interceptions de sécurité — CHESNOT/SIPA

Retourner à l’article