20 ans après, le Japon se souvient de l'attentat au gaz sarin dans le métro de Tokyo

JAPON L'attaque, perpétrée par les membres de la secte Aum, avait fait 13 morts et plus de 6.000 blessés...

— 
Un passager du métro de Tokyo soigné après l'attaque au gaz sarin, le 20 mars 1995.
Un passager du métro de Tokyo soigné après l'attaque au gaz sarin, le 20 mars 1995. — JUNJI KUROKAWA / AFP

Retourner à l’article