Crimée: Il y a un an, Poutine réfléchissait à mettre en alerte les forces nucléaires

MONDE «Nous étions prêts à le faire» face «à la tournure la plus défavorable qu'auraient pu prendre les événements», a déclaré le président russe dans un documentaire...

— 

Le président russe Vladimir Poutine, le 5 mars 2015 au Kremlin à Moscou
Le président russe Vladimir Poutine, le 5 mars 2015 au Kremlin à Moscou — Sergei Karpukhin POOL

Retourner à l’article