Procès Bettencourt: La relaxe demandée pour Woerth victime d'un «fantasme judiciaire»

JUSTICE Jean-Yves Le Borgne, avocat d'Eric Woerth, a plaidé ce lundi matin, expliquant que son client était «un intrus» dans ce procès et que l'accusation de recel dont il fait l'objet est sans fondement...

— 

Eric Woerth et son avocat Jean-Yves Le Borgne.  AFP PHOTO / JEAN-PIERRE MULLER
Eric Woerth et son avocat Jean-Yves Le Borgne. AFP PHOTO / JEAN-PIERRE MULLER — AFP

Retourner à l’article