Nice: Le président des taxis en garde à vue pour violences après la plainte d'un chauffeur VTC

SOCIETE Il est ressorti samedi après-midi avec une convocation devant un tribunal le 2 juillet...

— 

Un chauffeur de taxi à l'aéroport de Nice en janvier 2013.
Un chauffeur de taxi à l'aéroport de Nice en janvier 2013. — Lionel Cironneau/AP/SIPA

Retourner à l’article