Le «dégoût» des salariés de l'abattoir AIM déterminés à défendre leur «pain»

— 

Le logo du groupe des abattoirs AIM à l'entrée de son site de Sainte-Cécile, dans la Manche, le 6 janvier 2015
Le logo du groupe des abattoirs AIM à l'entrée de son site de Sainte-Cécile, dans la Manche, le 6 janvier 2015 — Charly Triballeau AFP

Retourner à l’article